Création du Collectif citoyen du Pays de Morlaix contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Publié le 8 Novembre 2012

Morlaix, Mercredi 7 Novembre 2012 - Une vingtaine de personnes se sont réunies hier soir pour créer ce collectif citoyen qui regroupe des citoyen-ne-s ainsi que les premières organisations associatives, politiques qui ont répondu présent : Attac, Force 5, EELV Pays de Morlaix, Gauche Anticapitaliste. Notre première action : une grande COLLECTE de vêtements Samedi 10 novembre 2012, 9 h 30 à 12 h 30 au Kiosque, place des Otages à MORLAIX pour les habitants de la ZAD, Zone à défendre contre la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Ils ont en effet besoin de vêtements chauds: polaires, pulls, bonnets, gants, écharpes, cagoules, chaussettes, manteaux, pantalons, ceintures… et équipements : sacs à dos cirés, lampes frontales et piles…

Depuis le 16 octobre, l'agression subie par les habitants de la zone concernée par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (44), a franchi un nouveau cran. Parce qu'ils défendaient la préservation des terres agricoles, des écosystèmes, et ont mis en place des modes de vie alternatifs, les habitants de la ZAD (Zone d'aménagement différé, renommée Zone A Défendre) et leurs familles ont été chassés de leurs maisons, et ces maisons détruites par les forces de l'ordre.

Nous condamnons la violence déployée depuis la semaine dernière lors des expulsions par les gendarmes mobiles et CRS envoyés par le gouvernement, qui illustre ainsi une nouvelle fois son soutien à la multinationale Vinci, maîtresse d’œuvre du projet d'aéroport.

Depuis plusieurs années, les habitants, et les paysans de Notre-Dame-des-Landes se battent contre un projet inutile, coûteux, destructeur de la nature et des terres agricoles (1600 hectares de terres agricoles et de bocage prévus pour la construction de l'aéroport, et des milliers d'autres pour les zones commerciales et industrielles sur les 20 kilomètres qui séparent Notre-Dame-Des-Landes de Nantes.

Alors que le gouvernement n'a que la réduction des déficits à la bouche, comment peut-il justifier de gaspiller des centaines de millions d'euros, voire plus, pour construire un aéroport dont il n'arrive même pas à démontrer l'utilité sociale et dont le financement va être assuré par un partenariat public privé garantissant un retour sur investissement exorbitant à Vinci ?

Depuis l'expulsion, les manifestations de soutiens et les actions entreprises un peu partout en France sont de plus en plus nombreuses et témoignent d'une résistance qui est en marche.

Nous dénonçons les expulsions et destructions, l'occupation de la zone par les forces de l'ordre, la répression, ainsi que l’acharnement du 1er ministre J.M Ayrault, ancien maire de Nantes, à poursuivre le projet d'aéroport.

Nous appelons les citoyen-ne-s et autres organisations à rejoindre localement notre collectif et à participer massivement à :

- la manifestation de soutien à Rennes, samedi 10 novembre, 12h Place de la Mairie

- la manifestation de réoccupation à Notre Dame Des Landes, samedi 17 novembre, 11h

Pour un éventuel car (si nous sommes suffisamment nombreux) et des covoiturages, restez connecté-e-s...

Rédigé par Collectif du Pays de Morlaix contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

Commenter cet article