Notre Dame des Landes : calme vespéral

Publié le 7 Novembre 2012

Zone à défendre et autres contributeurs - 7 novembre 2012

Mercredi 7 novembre

17h30 : rien a signaler :) mais plein des choses a faire quand même !

16h25 : dans ce moment plutôt calme....

15h42 : une Mégane bleue avec 2 agents de la BAC a été vue en direction de la Saulce depuis les Ardillières.

14h20 : point sur les interpellations de la matinée : 4 personnes arrêtées vers 12h puis relâchées ; 2 autres personnes arrêtées vers 9h30, dont une vient d’être relâchée et pas de nouvelles de l’autre.

13h50 : ça y est, les flics sont partis !

13h47 : les barricades entre sabot et route des fosses noires sont reprises par les flics.

La suite sur : http://reporterre.net/spip.php?article3379

13h : la barricade au niveau du farouezt tient toujours ... et de nouvelles réapparaissent entre les fosses noires et le sabot ... qui parlait de guerre d’usure, déjà ?

13h : 4 personnes interpellées ont été relâchées, pas de nouvelles d’une cinquième.

............................................

Version de la Préfecture rapportée par l’AFP

..............................................

12h30 : nouvelle charge sur les barricades ...

11h 20 : premières sommations autour des barricades.

11h : barrage filtrant aux Ardillières, avec contrôle d’identité.

10h50 : la situation reste stationnaire ; les flics sont déployés dans le champ au sud du farouezt et sur la route. La battucada arrive...

10h20 : une quarantaine de flics suivent à pied la pelleteuse qui se dirige par la route vers la barricade sud.

10h : 2 interpellations signalées au niveau des barricades du farouezt, une pelleteuse au travail devant le sabot.

9h45 : les flics s’approchent de la barricade au niveau du chemin du farouezt

8h40 : usage de grenades assourdissantes au niveau du chemin du Sabot.

8h30 : profitant de ce dispositif impressionant, un huissier est passé aux Ardillières pour déposer un commandement à quitter les lieux pour le 7 janvier.

8h20 : ils ont franchi la deuxième barricade et sont installés dans le chemin du Sabot.

Rédigé par Collectif du Pays de Morlaix contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

Commenter cet article